FLEUR ET SES PETITS 2005

Publié le par pepite

apres une longue attente et une bidouille prete a exploser, Fleur nous a enfin fait ses petits. Ils sont nes le jour de la fete des peres, au petit matin... Quelle joie, en ouvrant les fenetres d entendre des petits cris venant de la chevrerie. Precipitation dehors... Et coup de theatre nous en attendions deux, ils etaient trois... Et en plus, pas un qui se ressemble. (bravo fleur). Nous comptions donc deux petits boucs et une petite femelle (gribouille, panache et lolita). Au bout de quelques temps, nous nous sommes apperçu que la petite lita (comme l appel mon fils de deux ans) ne grandissait pas et restait toute maigrichonne (sans doute pas assé forte pour rivaliser avec ses freres à l heure de la tetee) alors nous avons instauré le petit rituel du soir qui consiste à l administration d'un bon gros biberon de lait à la choupinette. Alors là, ce fut terrible... Il y en a un... Il ne buvait peut etre pas de lait, mais il profitait tout de meme de l'occasion... Le systheme etait bien rodé, dés qu on s'assayait  quelque part et qu'on se penchait pour attraper la chevrette,  il y avait un biquet nomme gribouille qui vous atterissait sur le dos. Vous le posiez par terre, il reapparaissait sur vos genoux, vous machouillait les manches de chemise, les plis de pantalon, et parfois meme s endormait en ronflant tres fort. Elle est pas belle la vie ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article